LES RESULTATS DU MGL-3196 DE MADRIGAL


Ces resultats sont franchement bons, en premiere analyse !

 

Comparons les résultats annoncés par MADRIGAL pour leur MGL-3196 ce matin avec ceux de l’Elafibranor dans Golden car ce sont les seuls a avoir donné des résultats avec la nouvelle definition de la resolution de la NASH

Attention, les resultats annoncés par Madrigal sont enjolivés par le fait qu’ils ne sont pas calculés sur la population ITT mais uniquement sur les patients ayant fini l’étude avec une seconde biopsie ce qui n’est pas des plus académique.


Deux préalables sont à préciser :

On essayera de comparer les résultats sur des populations identiques ayant un NAS >=4  mais nous n’avons pas l’ensemble des données car il faudra attendre la publication de MADRIGAL

Nous comparerons les résultats de GOLDEN sur la configuration retenue dans la Phase 3 de Genfit c’est a dire NAS>=4 et centres équilibrés. Toutefois nous rappelerons aussi les resultats de Golden pour les patients NAS >4 tous centres confondus.

 

 

Trois endpoints sont à examiner :

 

  • La baisse du NAS Score de 2pts au moins
  • La résolution de la NASH 
  • La baisse du grade de Fibrose


 

 

La baisse du NAS Score de 2pts au moins


 

 

 

La résolution de la NASH

 

 


La baisse du grade de Fibrose 

La baisse  annoncée MGL-3196  29%  vs  Placebo 26% n’est manifestement pas significative  et MADRIGAL s’est bien gardé de publier la p value.


 

 

On constate que les resultats de Madrigal se situent entre les résultats de l’étude GOLDEN avec centres équilibrés et celle avec tous les centres ce qui est excellent. 

Toutefois le taux important de baisse du NAS Score et de la fibrose chez les patients sous placébo interroge sur les conditions de l’étude d’autant plus que le taux de résolution de la NASH chez les patients sous placébo est lui en ligne avec les études concurrente . 

Une approche simulée par mes soins sur la population ITT donnerait 48% de baisse de 2 points du NAS Score ( pour 56% annoncé) et de 24% de resolution de la NASH (pour 27% annoncé) ceci reste à confirmer !

Il reste donc à analyser l’ensemble des paramètres dans une publication à venir


Apres l’approche des PPAR , les regulateurs de la thyroïde semblent une voie très prometteuse dans le traitement de la NASH



 

 

Géry DIVRY

Il va se soi que, n’étant ni médecin ni biologiste, mon point de vue n’est que celui d’un amateur éclairé , il faut donc le prendre pour ce qu’il est, un point de vue contestable.



WWW.NASHBIOTECHS.COM  -  Copyright G DIVRY 2015-2016  - Contact and TERMS OF USE