MA SURPRISE SUR LE TAUX DE SOINS DU DIABETE ET SES IMPLICATIONS DANS LA NASH

diabetes-777002 1920


Vous savez que lorsque mon esprit vagabonde, il vient un moment ou je me dis que ce temps de cerveau disponible devrait servir à completer mes connaissances sur un truc que je ne sais pas …


Donc cette nuit , entre deux insomnies,  je me suis souvenu que cela faisait plusieurs mois que je cherchais une référence sur le taux de soins d’une pathologie pouvant m’être utile dans les études sur la prospective du marché de la NASH. 

Le taux de soins c’est : Le nombre de patients traités sur le nombre de malades potentiel selon la prévalence connue.

C’est utile car même si vous avez une maladie tres répandue, si le taux de soins est bas .. vous aurez peu de patients.

Dans mes projections j’avais estimé le taux de soins de la NASH entre 2% et 60% selon les segments ( taux de fibrose et avancement de la maladie) la moyenn étant autour de 30%.

Mais je n’avais jamais pu corroborer ces taux avec des études similaires  !!

Donc une confirmation ou une infirmation de mon estimation me manque et cela me travaille depuis un moment !!

Mais quoi chercher et ou chercher  ??

Et … Brusquement

idea-1020124 1920


Bon sang mais c’est bien sur  !!

Le diabète .. plus documenté que ce marché , ya pas 

Donc je plonge dans les etudes diverses et variées pour découvrir  un rapport de l’IGAS  de avril 2012 qui nous donne les chiffres suivant pour le diabète :

"La prévalence13 du diabète traité pharmacologiquement, qui atteint 4,4 % en 2009, a donc connu une progression notable de 2,6 % en 2000 à 3,95 % en 2007. La prévalence du diabète connu et non traité serait de 0,6 % et celle du diabète méconnu de 1,0 %. « 

Donc

  • La prévalence du diabète traité est de 4,4 % en 2009
  • Celle du diabète diagnostiqué mais non traité de 0,6 %
  • Celle du diabète non diagnostiqué de 1,0 %


Le Total de prévalence estimée du diabète en 2009 : 6.0 %

Ce qui induit un taux de soins du diabète de 76%  en 2009 ce qui est énorme

Par ailleurs on découvre que le taux d’augmentation annuel  du diabète de type 2  est stable depuis de longues années + 4,9% par an.

En 2009 on comptait 2,9 M de patients TRAITES pour le diabète en France. Si le rythme de croissance s’etait maintenu on dépasserait les 4 millions de diabétiques  en 2016 ! mais il a legerement reculé à 2,3% ce qui fait que le nombre total de diabetique en 2013 est de 3 millions est estimé à 3,2 millions en 2016. 

La grande majorité des patients diabétiques sont atteints par un diabète de type 2 : sur les 3,2   millions de diabétiques traités pour la France entière, 92 % souffrent de diabète de type 2, 6 % de diabète de type 1 et 2 % pour les formes de diabète autres que ceux de type 1 et 2.

Donc en 2016 on peut tabler sur une base de patients ayant un diabète de type 2  de 3 millons de patients TRAITES ..

Au rythme actuel, en 2019 ils seront 3,2  millons de patients TRAITES pour le diabete de type 2 ..rien qu’en France .

Et c’est la que mon travail personnel sur l’environnement de la NASH commence a porter ses fruits car je n’ai plus qu’à chercher dans ma mémoire pour me souvenir qu’une étude parue dans Diabetes Cares  annonçait que 75% des patients ayant un diabete de type 2 "present some form of nonalcoholic fatty liver of different degrees"

ont une forme de NAFLD … et une etude plus récente confirme ce point en précisant de plus le taux de NASH chez les diabetiques de type 2 .. 56% 

Cela implique que dès la mise sur le marché de l’elafibranor .. un simple screening de tous les patients ayant un diabète de type 2 par leur médecin traitant pourrait identifier en quelques mois et rien qu’en France  1,8  millons de patients à traiter pour leur NASH  … Sans meme à avoir à lancer une campagne de dépistage longue et  difficile à mettre en place . Et comme les effets positifs de l’elafibranor sur la resistance à l’insuline ont été démontrés, le diabetologue ne devrait pas se faire prier pour prescrire ..

Et si on projetait ces chiffres sur l’europe occidentale et les Etats Unis .. la base de population adulte est  alors plus de 10 fois celle de la France …

Rien quaux etats unis en 2015 il y avait environ 20 millions de patients traités pour un diabète de type 2 soit environ 8% de la  population

le Dr. Edward Gregg, chief of the Epidemiology and Statistics Branch, Division of Diabetes Translation at the Centers for Disease Control and Prevention (CDC) a recemment annoncé que les statistiques prevoyaient que 40% de la population agée de 20 ans actuellement allaient dévelloper un diabète de type 2 dans leur vie.

Sur une base de 750 millions de patients adultes  ( europe + USA)  entre 20 et 30 millions de patients pourraient avoir une NASH et comme is sont déja suivi pour leur diabète, pourraient être identifiés facilements en quelques mois à laide dun test sanguin basé sur des biomarqueurs. 

Il est donc important de commencer  dès maintenant le travail d’information aupres des diabetologues de tous ces pays 


Je dormirai mieux ce soir !


G Divry

entrepreneur-1103719 1920



WWW.NASHBIOTECHS.COM  -  Copyright G DIVRY 2015-2016  - Contact and TERMS OF USE